The Big Marteen's et les danseurs swing - swing dance

14 septembre 2022 à 20h30

Feeling impossible à retranscrire, le swing est une manière de percevoir la musique populaire, pétillante, qui rassemble. Lindy Hop, charleston, boogie-woogie et même le bon vieux rock des années 50 illustrent les courants d’un jazz qui se danse autant qu’il s’écoute. The Big Marteen’s, orchestre Montpellierain pétri de musique des années 40-50, William et Maeva, Stacy et Ludovic, fabuleux couples de danseurs, références mondiales en matière de swing dance, qui ont l’habitude de se produire ensemble, en sont l’illustration. Standards swing et rythmes effrénés du boogie d’après-guerre, talent, parfaite maîtrise, technique époustouflante, générosité, élégance, fantaisie : complices, passionnés, enthousiastes, musiciens et danseurs transportent dans un monde de liberté, d’insouciance. Une aubaine pour les addict de swing et ceux qui le deviendront ! Un show de folie qui restera dans les mémoires

.

Julien Brunetaud Quintet - blues, boogie, swing

15 septembre 2022 à 20h30

Autodidacte, Julien Brunetaud, commence le piano à 7 ans, à l’écoute des solos des plus grands. Il poursuit son apprentissage aux Etats-Unis où il accompagne des artistes de renom, tel Chuck Berry, compose, enregistre sa musique.

Spécialiste incontesté du boogie, du groove et du blues, pianiste d’exception, désigné meilleur européen, compositeur, chanteur, Julien Brunetaud promène ses talents à l’international. Marseille, où il vit désormais a inspiré son 5ème album « Feels Like Home », enregistré avec le contrebassiste Sam Favreau et le batteur Cedrick Bec. Le pianiste virtuose retrouve Gréoux Jazz Festival avec son trio, rejoint par Vincent Strazzieri, saxophone et Romain Morello, trombone. Julien Brunetaud Quintet, c’est une alchimie magique entre rythme et mélodie, entre compositions personnelles et standards de légende. C’est l’essence même d’une musique enthousiaste, qui swingue, rafraîchit, revigore

.

Django AllStars - jazz manouche

16 septembre 2022 à 20h30

Présent sur les scènes les plus prestigieuses, Django AllStars maintient la flamme du célèbre quintette du Hot Club de France. En 2018, le Carnegie Hall réserve une « standing ovation » au groupe qui réunit trois solistes de haut vol. Samson Schmitt, l’un des plus éminents guitaristes manouches, a appris avec son père Dorado avant d’imposer par son jeu, d’une précision et élégance infinies, une virtuosité sans faille. Après de sérieuses études de violon classique Pierre Blanchard s’est converti au jazz. Il a joué avec les plus grands, dont Stéphane Grappelli qui l’a adoubé, et a longtemps été le violoniste de Thomas Dutronc. Ludovic Beier est un jazzman, à la carrière impressionnante, qui joue de l’accordéon. Antonio Licusati, contrebassiste et Philippe Cuillerier, guitariste, assurent la rythmique. Talents, virtuosité, lyrisme se conjuguent, transcendent les accents envoutants de la musique manouche.

.

Satchmocracy « Joyeux hommage à Louis Armstrong »

17 septembre 2022 à 20h30

Trompettiste reconnu sur la scène internationale, arrangeur, compositeur et chanteur, Jérôme Etcheberry est l’un des meilleurs spécialistes dans l’univers du jazz des années 30 à 40. En 2021, il enregistre « Satchmocracy » avec son nouvel « octet » composé de jeunes musiciens incontournables de la scène jazzistique actuelle. 50 ans après sa disparition, Louis « Satchmo » Armstrong revient. Jérôme Etcheberry a écrit, avec un immense respect, des arrangements swinguant et dynamiques sur des compositions et interprétations légendaires du roi Louis. La presse spécialisée a unanimement salué la sortie d’un album de grande qualité. L’orchestre envoie, balance, façon bigband, un jazz plein de fraîcheur, d’enthousiasme, de swing, joué sur des rythmes qui changent constamment, une musique actuelle, vivante, résolument branchée qui laisse le souffle coupé. Un seul mot d’ordre s’impose : Vive la Satchmocracy !

Olivier Franc Quintet « Sidney Bechet à jamais »

18 septembre 2022 à 17h30

Reconnu de longue date par ses pairs comme le meilleur disciple, voire le fils spirituel de Sidney Bechet, Olivier Franc, saxophone soprano, est un soliste d’exception qui porte au plus haut la tradition, les couleurs du jazz. L’esprit, le langage, le phrasé, le répertoire ou le saxophone du Maître, sur lequel il joue depuis 2006, inspirent certes Olivier Franc mais sa forte personnalité, une sensibilité, un jeu, une parfaite maîtrise instrumentale et un vibrato à nul autre pareils confèrent une puissance et une profondeur d’interprétation, un lyrisme, des envolées uniques. Olivier Franc Quintet : l’occasion de retrouver, de morceaux enlevés en ballades, les « tubes » incontournables de Sidney Bechet, entrés dans la légende, des pépites restées étonnement méconnues et quelques grands standards du jazz qu’il aimait jouer dans les rues d’Antibes, de Paris et d’ailleurs.

.