2020
La 6ème édition

Malgré une année particulière et des contraintes sanitaires complexes, la 6ème édition du Gréoux Jazz Festival a pu se dérouler normalement. Le public a pu apprécier 5 concerts de grande qualité, du jazz de tous les styles et tous les domaines mais aussi de la danse et beaucoup de bonne humeur.

Retour sur cette belle édition 2020… 

The Shoeshiners Band, swing & dance

Emmené par Alice Martinez, The Shoeshiners Band incarne parfaitement cette nouvelle génération qui puise aux racines du jazz, au temps où il se dansait. Le groupe nous est revenu avec son répertoire des années 20-40, accompagné cette année de William et Maeva, danseurs de classe internationale et de Niko et sa partenaire Adeline, professeurs expérimentés. Il a fait revivre l’ambiance endiablée des ballrooms, entre charleston déluré, lindy hop énergique et autres danses swing en passant par l’élégance du balboa pour le plus grand plaisir de spectateurs enthousiastes.

Cesar Swing

Hommage au jazz manouche, à la musique de Django Reinhardt, Cesar Swing fête ses vingt ans ! Avec un jazz émouvant et spontané, joyeux et rebelle, riche d’autant de subtilité que de générosité, Cesar Swing,c’est la guitare solo de Loïs Coeurdeuil, la rythmique de Rémy Gregoracci, la contrebasse de Sam Favreau ou le violon magique de Bastien Ribot. Des solos éblouissants, une musique qui invite au voyage, au partage, à la nostalgie ou à la joie de vivre. Un concert grandiose de virtuosité, à la fois intimiste et très proche du public.

Nikki & Jules

Après avoir obtenu, en 2014, le Prix Jazz Vocal du Hot Club de France, Nikki & Jules ont été les invités du Gréoux Jazz Festival, avec d’autres titres, un formidable répertoire qui mêle standards remixés ou compositions originales. Élu meilleur pianiste de blues français et européen, Julien Brunetaud, accompagné par la voix exceptionnelle de Nicolle Rochelle,  a embarqué l’auditoire aux sources du New Orleans avec une énergie incomparable, a proposé une traversée intemporelle des States. Le public s’est surpris à flâner sur les rives du Mississipi, à s’attarder dans un club de New York. Du grand art !

Red Hot Reedwarmers

Les Red Hot Reedwarmers ont offert un jazz original, moins agressif, plus volubile qui rappelle la musique des années 20. La clarinette d’Aurélie Tropez, virtuose, et le sax percutant de Stéphane Gillot, instruments à anches ont assuré la section mélodique. Six musiciens, qui vivent aux quatre coins de la France, se produisent dans leurs propres orchestres et se retrouvent à des moments d’exception, au sein de ce groupe depuis près de vingt ans, dans les plus grands festivals en France et à l’Étranger !

Charles Prévost Washboard Group invite Éric Luter

Charles Prévost Washboard Group a choisi de toujours jouer la musique de la Nouvelle Orléans, un jazz vif, festif et swinguant,  parce qu’elle est vivante et passionnante. Au rythme de la véritable « planche à laver » de Charles Prévost, l’orchestre a convié à un voyage à travers les grands standards des années 30 et 40, de Louis Armstrong à Fats Waller, de Sidney Bechet à Nat King Cole. Éric Luter, chanteur et scatteur plein de  feeling qui se produit régulièrement dans les clubs de jazz et de nombreux festival, nous a fait l’immense plaisir de nous rejoindre au Gréoux Jazz Festival.

Nous avons aussi vécu 5 belles soirées de Diners Jazz 

Rita & The Walrus

Chanteuse et guitariste, passionnés de jazz, Alice Martinez et Cyril Achard ont de nombreux talents. Ils sont devenus pour quelques soirées exceptionnelles Rita & The Walrus, allusion à des titres des Beatles, pour rendre hommage à ce groupe d’anthologie. Sensibilité du chant et de l’expression pour Alice, délicatesse et musicalité de la guitare pour Cyril, les deux musiciens évoluent dans leurs exercices favoris, l’improvisation et l’interaction. Ils proposent un moment musical, sur des arrangements jazzy ou bossa, agrémenté d’anecdotes sur la naissance des œuvres composées par Lennon ou Mac Cartney. Ils ont transporté le public dans l’univers particulier du club des quatre de Liverpool.

Anna Farrow en duo

Chanteuse et compositrice franco-anglaise aux influences soul et jazz, Anna Farrow invite à la danse, à la fête, parfois au rêve, avec douceur, sourire, avec des textes portés par différents genres musicaux qui parlent d’amour, de désirs, de changement ou de foi dans l’avenir.

La guitare d’Olivier Roussel a ajouté la subtilité des harmonies et a servi d’écrin à une voix captivante et sans fard. Une voix, un guitariste, deux talents pour des couleurs musicales originales, compositions et paroles d’Anna ou reprises d’incontournables standards d’un jazz intemporel.